Veuillez patienter...

Poursuivre mes achats > Commander >
Poursuivre mes achats >
Commander >

Quelle transmission choisir?

 

Souvent en ligne de second choix après la géométrie du vélo, le choix de la transmission sur un vélo de route impose de se poser quelques questions :

Quelle est la pratique envisagée avec ce vélo ?

Que vous décidiez de faire de la ballade loisir, une reprise d’activité ou bien que vous soyez coursier , vous n’aurez pas les mêmes besoins en terme de transmission.

Aujourd’hui, Shimano, Sram ou Campagnolo (les 3 géants des transmissions de vélo) ont su composer des gammes et des groupes adaptés à chaque type d’usage, et que les marques montent à bon escient sur leurs produits : Sur un vélo de route à vocation sport/loisir, vous trouverez en première monte une transmission adaptée, idem pour les vélos de route de compétition, ou bien ceux de voyage par exemple.

Les grands classiques de transmission se présentent actuellement tels que :

Pédaliers et plateaux : Le triple plateau (généralement 50x39x30 dents) , adapté au pratiquant loisir en montagne ou bien au débutant qui craint de « manquer de braquet », mais aussi au voyageur au long cours qui à besoin de l’étagement maximum des vitesses pour pallier à toute éventualité...Cette transmission triple est en « voie de disparition », délaissée avec l’avènement de cassettes plus généreuses (en nombre de vitesses & dents) au profit du format de transmission dit Compact (50x34 dents), qui outre un léger gain de poids, permet surtout de couvrir à 95 % les plages de develloppements nécéssaires à la majorité des utilisateurs avec des contraintes de fréquence de passages de vitesses moindres, donc moins de changements de rythme de pédalage et un confort d’usage bien supérieur.

Cet état de fait vient, comme dit précédemment, de l’existence actuelle de cassette de 8, 9, 10, 11 vitesses avec des étagements de pignons en général de 11 à 28 dents et pouvant aller jusqu’à 12/ 32 dents.

Nous ne rentrerons pas ici dans les considérations « pointues » de correspondances de braquets, mais sachez que les transmissions actuelles sont abouties et cohérentes, toutes gammes confondues.

Si toutefois, vous estimez et avez besoin d’un étagement de vitesse supérieure, sachez que Veloclic est en mesure de vous proposer et de vous monter des cassettes plus étagées ou bien complètement sur mesure (sous réserves de correspondance). Contactez-nous

Autre transmission, le Double plateau, (52/39 en général) beaucoup moins tolérant en dévelloppement, est réservé aux vélos de compétiteurs en général, ou bien ceux qui aiment emmener du braquet sur des parcours très roulants. On retrouve ces transmissions en général uniquement sur des produits typés compétition, ou bien très spécifiques tels le Triathlon.

Enfin, à noter, autres possibilités de transmission : le mono plateau (que l’on trouve sur certains vélo de cyclo-cross ou Gravel), dans la tendance minimaliste du monoplateau en Vtt, c’est une solution peu onéreuse et limitée en braquets, mais qui s’avère avoir un intérêt certain pour des parcours typés ou bien pour rouler « différent ». Le mono plateau peut aussi se dériver en pignon fixe (fixie) ou mono vitesse (le pignon fixe se différencie du monovitesse par le fait que le pédalier est en prise constante avec la roue, il faut en permanence tourner les jambes...un excellent exercice d’inter saison, mais aussi un mode de déplacement urbain très tendance ! )